Un Monde plus Grand

Fabienne Berthaud

France, 2019, 1h40

Avec : Cécile de France, Narantsetseg Dash, Tserendarizav Dashnyam, Ludivine Sagnier

"Tu as le choix entre les marabouts africains, les chamans mongols ou les moines tibétains". Quand on propose à Corine, une ingénieur du son complètement détruite par la mort de son mari après des années de maladie, d’aller se régénérer en collectant des ambiances, des prières et des chants pour une série de documentaires sur la spiritualité, la jeune femme demande juste la destination la plus lointaine, sans se douter que ce voyage l’entraînera vers des contrées encore plus extraordinaires, celles des esprits, et vers la découverte d’un pouvoir personnel on ne peut plus déstabilisant.

Inspiré par l’expérience réellement vécue par Corine Sombrun et par son livre « Mon initiation chez les chamanes ». Difficile à priori à restituer au cinéma sans passer par le fantastique, le passionnant sujet des portes de la perception est traité dans Un Monde Plus Grand à travers une aventure individuelle simple et accessible. Portée par une excellente Cécile de France, le film tire le meilleur profit des paysages spectaculaires de la Mongolie et de quelques séquences de transe fascinantes pour envelopper le récit dans une couverture bien équilibrée entre la plongée ethnographique et la narration cinématographique classique, l’ensemble se révélant à la fois dépaysant, plaisant et très efficace autour d’une trajectoire où le retour à la nature et l’éveil spirituel sont synonymes de renaissance.

                                                                                                                                                                                                                                                    Fabien Lemercier