Mandibules

Quentin Dupieux

France, 2020, 1h20

Avec : David Marsais, Grégoire Ludig, Adèle Exarchopoulos, India Hair

Sélection Officielle Venise 2020

Jean-Gab et Manu, deux amis simples d’esprit, trouvent une mouche géante coincée dans le coffre d’une voiture et se mettent en tête de la dresser pour gagner de l’argent avec.

Dupieux ne recule devant rien et surtout pas devant les idées les plus débiles. Il a un talent inouï pour les transformer en comédies absurdes et délirantes. Comme toujours, Dupieux regarde les idiots avec une certaine tendresse. Il nous rappelle surtout que ce ne sont pas eux les plus fous. Les gens normaux peuvent aussi être tarés et irrationnels, voire sans doute plus.

Mandibules prend ainsi toute son hilarante et inquiétante étrangeté quand le duo d'abrutis se retrouve invité dans une maison avec piscine par un groupe d'amis a priori en bonne santé mentale. Manu et Jean-Gab cachent à leurs hôtes la mouche, baptisée entre-temps Dominique et abrutie par les calmants, jusqu'à ce qu'Adèle Exarchopoulos ne découvre la bestiole. Une Adèle Exarchopoulos démente en fille affectée d'un problème vocal depuis un accident de ski : elle ne crie pas, elle ne peut pas s'empêcher de parler très fort même en serrant les dents. On ne révélera pas qui a mangé le chien. Mandibules ressemble à un scénario de David Cronenberg tourné par les frères Farrelly… Il ne ressemble surtout à pas grand-chose de connu dans le paysage de la comédie, sinon à un film de Dupieux et c'est tant mieux !

                                                                                                                                                                                                                                                            Etienne Sorin