Gare Centrale

de Youssef Chahine (1958, 1h30)

Kenaoui, un crieur de journaux boiteux et simple d'esprit, s'éprend d'une vendeuse à la sauvette qui travaille dans la même gare que lui. Lorsqu'elle lui fait part de son indifférence, Kenaoui sombre dans la folie.

Le plus célèbre des cinéastes égyptiens. Gare centrale est un très grand film. C’est un cinéma très romanesque, un appel à l’amour.