Le cas Richard Jewel

Clint Eastwood

USA, 2020, 2h09

Avec : Paul Walter Hauser, Sam Rockwell, Kathy Bates

En 1996, Richard Jewell fait partie de l'équipe chargée de la sécurité des Jeux d'Atlanta. Il est l'un des premiers à alerter de la présence d'une bombe et à sauver des vies. Mais il se retrouve bientôt suspecté de terrorisme, passant du statut de héros à celui d'homme le plus détesté des Etats-Unis…

Clint Eastwood n’a jamais caché son admiration pour les héros, figures emblématiques d’une Amérique conquérante qui privilégie les destins individuels. Richard Jewell serait plutôt un anti-héros, enrobé dans son corps d’obèse, effacé et vivant chez sa mère. Il est de plus mal noté pour son zèle en tant qu’agent de sécurité, et renvoyé des forces de l’ordre officielles. Promu héros national du jour au lendemain, il est devenu trois jours plus tard l’ennemi public numéro un. Eastwood réalise un film prenant de bout en bout, avec Paul Walter Hauser remarquable dans le rôle-titre, et Sam Rockwell en avocat armé d’une "cool-attitude" et d’une efficacité à toute épreuve. Ils forment un duo à la Laurel et Hardy décalés, projetés dans un scénario qui les dépasse. Ils nous embarquent dans un imbroglio kafkaïen, dénonciateur du broyeur-compresseur que peuvent être la justice et la presse sur l’individu. Edifiant.

                                                                                                                                                                                                                                                                  Jacky Bornet