The Climb

Michael Angelo Covino

USA, 2020, 1h34

Avec : Michael Angelo Covino, Kyle Marvin, Gayle Rankin

Cannes 2019 : Un Certain Regard : Coup de Cœur du Jury

Festival de Deauville 2019 : Prix du Jury

Kyle et Mike sont deux meilleurs amis aux tempéraments très différents mais dont l’amitié a toujours résisté aux épreuves de la vie. Jusqu’au jour où Mike couche avec la fiancée de Kyle… Alors que l’amitié qui les lie aurait dû être irrémédiablement rompue, un événement dramatique va les réunir à nouveau.

En sept segments disséminés sur plusieurs années, Covino et Marvin explorent l’amitié rocambolesque de leur duo par le truchement d’ellipses très calculées, de revirements narratifs dynamitant le récit et de ruptures de ton. Le tout, mis en image dans de longs et virtuoses plans-séquences. Le plan-séquence trouve ici une véritable justification dans la rigueur avec laquelle Covino l’exécute : mis en scène avec précision ils racontent en silence, créent la surprise ou le rire, et définissent avec soin les rapports entre les personnages. Covino et Marvin, aussi bons acteurs que scénaristes et réalisateur, entourés d’autres comédiens en phase évidente avec leurs intentions, redressent toujours la barre, relancent toujours l’intérêt du film soit avec une idée visuelle, soit avec un rebondissement narratif malin. Ce qu’ils nous disent sur l’amitié, l’amour et la vie n’a rien de bien nouveau – ils le savent pertinemment, eux qui citent de manière très visible CÉSAR ET ROSALIE de Claude Sautet. Mais ils le font avec une malice, une ambition, une modernité et une drôlerie qui emportent tout.

                                                                                                                                                                                                                                                               Aurélien Allin