top of page
Comme le Feu.png

Comme le Feu

Philippe Lesage

Canada, France, 2024, 2h35

Avec : Arieh Worthalter, Noah Parker, Aurélia Arandi-Longpré, Irène Jacob, Laurent Lucas

Marc a invité son meilleur ami Jeff pour un séjour dans son chalet isolé avec sa sœur Aliocha et son père réalisateur, chez un vieil ami à lui. Mais une fois là-bas, sous des apparences de cordialité, les liens entre les uns et les autres, comme les rancœurs vieilles ou récentes, vont faire de l’isolement un potentiel brasier…

Comme un incendie qui couve, c’est à un rythme presque régulier, autour des repas, moments d’interactions par excellence, que les tensions vont s’exacerber et les reproches prendre le dessus sur des conversations civilisées. Avec brio, la mise en scène nous promène entre ces convives, s’approchant de certains, réduisant le champs à un sous groupe, entrant au dessus de la table pour se rapprocher d'une sous-conversation, ou tournant autour de certains invités, comme pour mieux s’attacher aux enjeux en fonction des discussions. Philippe Lesage conserve savamment le suspense, suggérant plus qu’il ne montre, laissant planer le doute entre paranoïa et réalité, permettant aux jalousies vénéneuses de prendre ponctuellement le dessus, et transformant de petits détails ou hypothèses en des braises incandescentes. Ainsi va la cruauté de la vie, où les accointances et les unions se font et se défont, et où il faut parfois accepter sa défaite ou sa mauvaise fortune. Un film dans lequel la rivière ne vous emmène pas forcément où vous le voudriez, que les rapides vous absorbent un temps, ou non.

bottom of page