Merveilles à Montfermeil

Jeanne Balibar

France, 2020, 1h49

Avec : Jeanne Balibar, Emmanuelle Béart, Ramzy Bedia, Mathieu Amalric, Bulle Ogier, Philippe Katerine, Florence Loiret-Caille…

Joëlle et Kamel font tous deux partie de l'équipe municipale de la nouvelle Maire de Montfermeil, Emmanuelle Joly, mais ils sont en instance de divorce. Toute l'équipe travaille à la mise en œuvre d'une nouvelle et très surprenante politique, dont la pierre angulaire est la création de la " Montfermeil Intensive School of Languages ". Tandis que la ville change et prospère, Joëlle et Kamel se chamaillent… Mais à l'occasion de la Fête de la Brioche, leur amour peut-il renaître ?

Le film, résolument original par son ton, masque habilement ses desseins derrière une carte cadeau aux teintes pastels. Jamais frontalement politique, il se présente comme une utopie somme toute acceptable dans ses propositions qui ne sont pas si absurdes que cela. Pourquoi, en effet, ne pas accorder plus de temps aux chômeurs en quête d’emplois en misant sur la qualité d’écoute ? Et pourquoi ne pas partager nos connaissances linguistiques dans un climat d’échange réciproque et égalitaire ? Jeanne Balibar brandit la satire comme une arme contre les messages de haine qui envahissent notre quotidien et finissent par devenir quasi banals. Comme une musique faite de paroles mystérieuses (issues de toutes les langues parlées par les habitants de la ville), Merveilles à Montfermeil milite pour l’être ensemble et la joie comme besoin universel et instrument cathartique. Un message certes simple, mais qui n'est, tout bien considéré, qu'un nécessaire cri d’alarme contre l’indifférence qui semble dangereusement tout envahir.

                                                                                                                                                                                                                                           Giorgia Del Don