top of page

Annie Ernaux et la mémoire familiale filmée en super 8

 

Les Années Super 8

Annie Ernaux, David Ernaux-Briot

France, 2022, 1h03

"En revoyant nos films super 8 pris entre 1972 et 1981, il m’est apparu que ceux-ci constituaient non seulement une archive familiale mais aussi un témoignage sur les goûts, les loisirs, le style de vie et les aspirations d’une classe sociale, au cours de la décennie qui suit 1968. Ces images muettes, j’ai eu envie de les intégrer dans un récit au croisement de l’histoire, du social et aussi de l’intime, en utilisant mon journal personnel de ces années-là."
                                                                                                                                                                                                             Annie Ernaux

 

D’une bouleversante clairvoyance, comme lorsqu’elle décrit ses affects d’alors en traquant les indices laissés par l’image, les mots de l’écrivaine résonnent aussi avec son grand projet : arracher une émotion universelle à son expérience intime. C’est précisément ce qui nous saisit : si ce récit-là lui appartient, il invoque aussi quelque chose du nôtre. Il rebondit sur les images du nôtre, et ainsi cette vie qui défile à l’écran nous appartiendrait presque…
                                                                                                                                                                                                                 David Ezan

 

Le film est précédé de Martigues en Super 8

D’après Martigues 1971 de Paul Carpita

Montage Nicolas Balique, 18’

A l’orée des années 1970, le cinéaste Paul Carpita honore une commande de la commune en réalisant un documentaire sur l’action menée par l’équipe municipale. Tourné en Super 8mn sonore, ce film permet de découvrir, par les nombreux chantiers alors en cours (viaduc autoroutier, aménagement du site des Salins, construction de la ZUP…) et la population filmée dans ses activités, une ville en pleine mutation. « Martigues 1971 » reste un document unique qui servira à Carpita de matrice à un autre documentaire plus abouti tourné en16mn trois ans plus tard.

 

 

Le Super 8 est un format de film cinématographique, lancé par Kodak en 1965.

Le Super 8 a été le format le plus utilisé par les cinéastes amateurs, et pour cause : il était beaucoup plus courant, accessible et moins onéreux que d'autres formats (le 16 mm par exemple). En 2022, on peut toujours se procurer du matériel et des chargeurs sur Internet

bottom of page