Regain

Marcel Pagnol

France, 1937, 2h00

Avec Fernandel, Robert Le Vigan, Marguerite Moreno…

Copie neuve restaurée haute définition

Pagnol s'inspire du texte de Giono et le tire vers ses propres obsessions : l'inlassable mélodrame de la fille déchue qui va trouver sa rédemption et des déclassés qui vont laborieusement se faire une place. Surtout, ce grand paysagiste transcende les relents archaïsants de cette célébration de la terre pour inscrire ses personnages dans un territoire, avec des accents fordiens rarissimes dans le cinéma français…

                                                                                                                                                                                                                                                            Serge Chauvin

 

Tarif Unique : 2 films, buffet : 10 euros

 

Jeudi 19 Mars 19h30

Jean Giono

En partenariat avec Cinémas du Sud-Tilt et la librairie l’Alinéa

L’Homme qui plantait des arbres

Frédéric Back

Avec la voix de Philippe Noiret

Oscar 1987 du Meilleur Film d’Animation

Le texte de Jean Giono, la voix inspirée de Philippe Noiret, et le film d'animation réalisé par Frédérick Back en 5 ans, entièrement à la main aux crayons de couleurs, font de ce petit film un véritable chef-d'oeuvre. Vous y serez évidemment encore plus sensible, si vous connaissez le Plateau de Valensole, la Montagne de Chabre, la Montagne de Lure, les Baronnies, le village de Banon - où cette histoire se situe. Une région qui fut pauvre, aride, et désolée, sous le brûlant soleil de la Provence. Mais même dans le cas contraire, vous ne resterez pas indifférent à l'évocation du labeur incessant de toute une vie paysanne solitaire, au service d'une grande cause écologiste. Admirable en tous points.