Jumbo

Zoé Wittock

Belgique, France, 2020, 1h33

Avec : Noémie Merlant, Emmanuelle Bercot, Bastien Bouillon

Jeanne, une jeune femme timide, travaille comme gardienne de nuit dans un parc d’attraction. Elle vit une relation fusionnelle avec sa mère, l’extravertie Margarette. Alors qu’aucun homme n’arrive à trouver sa place au sein du duo que tout oppose, Jeanne développe d’étranges sentiments envers Jumbo, l’attraction phare du parc.

« Tu me fais tourner la tête, mon manège à moi, c’est toi… » S’il fallait pitcher Jumbo en une phrase, ces paroles chantées par Edith Piaf pourraient suffire. Mais c’est bel est bien une attraction de fête foraine qui fait chavirer l’héroïne, Jeanne. Pour son premier long-métrage, la Belge Zoé Wittock aborde le thème singulier de l’objectophilie. Soit le fait d’éprouver une attirance amoureuse ou sexuelle pour un objet, à l’image d’Erika Eiffel, cette américaine qui a épousé la tour Eiffel il y a une dizaine d’années et qui lui a inspiré ce scénario.

                                                                                                                                                                                                                                                        Fabien Randanne