tous le monde aime jeanne.jpg

Tout le monde aime Jeanne

Céline Dervaux

France, 2022, 1h35

Avec : Blanche Gardin, Laurent Lafitte, Maxence Tual

Tout le monde a toujours aimé Jeanne. Aujourd’hui, elle se déteste. Surendettée, elle doit se rendre à Lisbonne et mettre en vente l’appartement de sa mère disparue un an auparavant. À l’aéroport elle tombe sur Jean, un ancien camarade de lycée fantasque et quelque peu envahissant.

Blanche Gardin apporte une fibre comique indéniable, tout en parvenant à la dépasser, afin d’offrir à son personnage une épaisseur sincère. En somme, le film et son interprète réussissent l’exploit de faire rire en abordant frontalement la question du deuil et de la dépression. Laurent Lafitte prête à merveille ses traits à ce personnage de séducteur insistant, cachant sa maladresse dans des excès de confiance. Il révèle lui aussi son talent d’amuseur au cours de dialogues désopilants, avant de s’imposer comme un autre alter ego de Jeanne, plus subtil qu’il n’y paraît. La rencontre de ces deux solitudes est une des grandes forces du film. Elle insuffle à ce portrait de femme vigoureusement désespérée des airs de comédie romantique qui culminent dans une douce apothéose musicale.

                                                                                                                                                                                                           Léo Ortuno

© 2015Cinémartigues