top of page
Le Successeur.png

Le Successeur

Xavier Legrand

France, 2024, 1h52

Avec : Marc-André Grondin, Yves Jacques, Anne-Elisabeth Bossé

Heureux et accompli, Ellias devient le nouveau directeur artistique d’une célèbre maison de Haute Couture française. Quand il apprend que son père, qu’il ne voit plus depuis de nombreuses années, vient de mourir d’une crise cardiaque, Ellias se rend au Québec pour régler la succession. Le jeune créateur va découvrir qu’il a hérité de bien pire que du coeur fragile de son père.

Dès la première scène (où l'on assiste à un éblouissant défilé de mode), nous percevons que nous ne sommes pas devant un film conventionnel : la mise en scène, le rythme et la musique font sonner une alarme. On a l'intuition que quelque chose de louche, tragique et perturbant va suivre.. Et il en ira bel et bien ainsi. Si dans son premier film « Jusqu'à la garde », le réalisateur rendait déjà compte d'une sinistre toxicité au sein d'une famille, incarnée par un monstre violent, possessif et colérique, il va ici encore plus loin, clouant le spectateur. La panique face à la probabilité d’hériter du pire, la perpétuation du mal, d'un passé maudit qui revient avec force, la méchanceté et le fatalisme coupable injectent une dose élevée de malaise dans une mise en scène stylisée et froide et tendue, qui emploie savamment le hors-champ et les sons. Un autre cauchemar de Xavier Legrand sur les ténèbres familiales les plus atroces.

© 2015Cinémartigues 

 

 

bottom of page