Annie Colère.jpg

Annie Colère

Blandine Lenoir

France, 2022, 2h00

Avec : Laure Calamy, Zita Hanrot, India Hair

Février 1974. Parce qu’elle se retrouve enceinte accidentellement, Annie, ouvrière et mère de deux enfants, rencontre le MLAC – Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception qui pratique les avortements illégaux aux yeux de tous. Accueillie par ce mouvement unique, fondé sur l’aide concrète aux femmes et le partage des savoirs, elle va trouver dans la bataille pour l’adoption de la loi sur l'avortement un nouveau sens à sa vie.

Dès l'écriture du personnage d'Annie, Blandine Lenoir pense à Laure Calamy, amie de longue date « Laure est une grande actrice de l’émotion ». Effectivement, elle est une nouvelle fois époustouflante. Le reste du casting et de la production sont tout aussi solaires, faisant de ce long-métrage un formidable outil pédagogique au service de la libération de la parole des femmes et de leurs sexualités. S'il fait l'éloge de la sororité, il n'est jamais manichéen et laisse également une place aux protagonistes masculins. À la fois réaliste et d’une bienveillance bouleversante, Annie Colère rend hommage à ces activistes de terrains, mobilisé.e.s corps et âmes aux côtés des femmes pour leur permettre d'avorter sans risques, jusqu’à l’apparition de la loi Veil en 1975 : un film en forme de rappel historique essentiel, aussi réconfortant que revigorant !

© 2015Cinémartigues