La Communion

Jan Komasa

Pologne, France, 2020, 1h58

Avec : Bartosz Bielenia, Eliza Rycembel, Aleksandra Konieczna

Europa Cinémas : Meilleur Film Européen. Coup de Cœur des Cinémas Art et Essai

Daniel, 20 ans, se découvre une vocation spirituelle dans un centre de détention pour la jeunesse mais le crime qu'il a commis l'empêche d'accéder aux études de séminariste. Envoyé dans une petite ville pour travailler dans un atelier de menuiserie, il se fait passer pour un prêtre et prend la tête de la paroisse. L'arrivée du jeune et charismatique prédicateur bouscule alors cette petite communauté conservatrice.

Jan Komasa signe à partir de ce quiproquo un drame haletant, porté par le très bon Bartosz Bielenia, qui incarne à merveille avec son visage d’ange ce faux prêtre en proie à ses démons (la drogue, l’alcool) qui trouve dans les regards approbateurs de paroissiens conquis par son charisme la possibilité d’un salut. Le récit gagne en intensité quand une affaire ayant traumatisé les habitants refait surface et renvoie Daniel à son passé. Comme pour se rattraper de ses propres torts, ce dernier tente de ramener, non sans contradiction, cette communauté de familles désœuvrées à la religion, entre rédemption, communion et réhabilitation. Magnifiquement filmée, la lutte intérieure de Daniel, baignée dans une lumière bleutée, prend dès lors une dimension universelle.