top of page
LFF6_1000 (1).jpg

Little Fim Festival

6e édition du Little Films Festival, du 30 juin au 1er septembre 2024

Ouverture du Festival : Dimanche 30 juin à 16h30

Que vous sortiez de la séance de L’enfant qui voulait être un ours ou arriviez pour découvrir La Grande aventure de Non-Non, nous vous proposons de jouer avec les sons aquatiques.

Superasticot

Collectif

Hongrie, Royaume-Uni, Russie, Suisse, 2023, 40 min

À partir de 3 ans

 

Découvrez le superhéros le plus ondulant et le plus tortillant du monde !

Par les créateurs de Monsieur Bout-de-Bois et Zébulon le dragon, d’après le livre illustré de Julia Donaldson et Axel Scheffler.

 

Détails du programme :

Bémol de Oana Lacroix
Suisse / 2021 / 6 mn

Un rossignol déplumé chante dans la forêt. Son chant endort l'ourson et apaise les querelles des écureuils. Un jour, une tempête éclate dans la forêt. Le rossignol attrape un rhume et ne peut plus chanter...
 

Madame Coccinelle de Marina Karpova
Russie / 2015 / 4 mn

Une coccinelle s'amuse au grand air quand, soudain, elle se retrouve dans une petite boîte sombre. Réussira-t-elle à rentrer chez elle ?
 

Un paradis de Katalin Egely
Hongrie / 2017 / 4 mn

Basé sur la mythologie Guarani, ce film musical d'animation offre une vision d'un paradis sur terre où toutes les créatures vivent en harmonie.
 

Superasticot de Jac Hamman, Sarah Scrimgeour
Grande Bretagne / 2021 / 26 mn

Superasticot est superélancé, Superasticot est supermusclé ! Héros au grand cœur, il passe ses journées à sauver les animaux du jardin. Quand le maléfique Saurien magicien le capture, qui pourra lui venir en aide ?

 

Dans une belle diversité de styles graphiques, les quatres courts métrages nous plongent dans des univers bucoliques, mais pleins de rebondissements et d’aventures, aux côtés de personnages vraiment originaux…Benshi

 

Linda veut du poulet

Chiara Malta, Sébastien Laudenbach

France, 2023, 1h16

À partir de 6 ans 

 

Suite à un malentendu, Linda exige de sa mère qui l'a punie injustement de lui préparer ce délicieux plat que son père cuisinait lorsqu'elle était toute petite : un poulet aux poivrons. Paulette accepte à contrecœur, puis se rend compte que le lendemain est jour de grève générale... la chasse au poulet s'annonce pleine de rebondissements !

 

Le désir affirmé dans le titre est formulé avec force, et il est loin d’être la dernière idée de Linda, petite fille têtue et déterminée. Le poulet aux poivrons est le dernier plat cuisiné par Giulio, le père de Linda, avant qu’il ne s’effondre et ne la laisse seule avec sa maman, Paulette. Le point de départ du film est dramatique, et c’est pourtant dans une aventure pleine de vie, de couleurs, de fantaisie et de rebondissements que s’embarquent la mère et la fille, courant aux sens propre et figuré après un poulet… et avec elles la petite bande des copines de Linda, habituées à partager les joies et les péripéties de l’existence dans la cité où elles habitent.

 

Le duo à la réalisation, composé de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach, a fait le choix fort d’un film ancré dans un certain réalisme, qui n’édulcore pas les incompréhensions entre parent et enfant, le poids de l'absence d'un père ou les difficultés du quotidien. Mais celles-ci sont intégrées dans un récit dynamique qui se fait l’écho du grand tourbillon de la vie, oscillant entre drame et comédie, gravité et légèreté, mélancolie et burlesque... Cette énergie est mise en valeur par la musique, ainsi que par la magnifique réussite de l’univers graphique, stylisé et composé de couleurs franches, dont chacune définit un personnage (jaune pour Linda, orange pour Paulette, rose pour Astrid...) En écho à la liberté de ton du récit, la ligne est vivante, les personnages palpitent sous nos yeux, traversés par toutes sortes d’émotions… de même que nous, qui suivons ce récit haletant, tour à tour touché ou amusé.

Benshi

Le Lion et les trois brigands

Rasmus A. Sivertsen

Norvège, 2022, 1h19

À partir de 5 ans 

 

Dans la petite ville de Cardamome, tout le monde vit paisiblement sous la surveillance assidue de Bastian, le chef de la police, même si Tante Sophie n'est pas toujours d'accord avec la façon de vivre de chacun et souhaiterait davantage d'ordre et de discipline. Quant aux commerçants, ils restent en alerte face aux agissements de trois brigands prénommés Jasper, Kasper et Jonathan dont Bastian lui-même se tient à l'écart en raison du lion qui est en leur possession.

 

La bienveillance et le souci de préserver la paix sociale sont les grandes valeurs qui animent la bonne ville imaginaire de Cardamome dans laquelle même les méchants trouveront leur place. En cela, Le Lion et les Trois Brigands détourne la figure du méchant qui, au cinéma, finit souvent par être vaincu par des héros qui sont les seuls à avoir le souci d'accomplir de bonnes choses. Le film se concentre très vite sur les trois brigands du titre et nous montre qu'ils n'attendaient qu'une belle occasion pour offrir aux autres le meilleur d'eux-mêmes. Cardamome devient peu à peu une utopie sociale où chacun aurait sa place dans une parfaite intégration et où les crimes du passé seraient enfin pardonnés. Dès lors, les brigands paresseux et désordonnés, tels des enfants capricieux, finissent par apprécier Tante Sophie, la figure maternelle qui les rappellent à l'ordre, et gagnent en maturité. Les enfants pourront largement s'identifier à l'évolution de ces trois brigands pas comme les autres.

 

L'intrigue se développe en toute simplicité au rythme des chansons proposées par différents personnages, qui leur permettent de dévoiler toute leur singularité. Bien que réalisé par ordinateur, l'illusion d'une animation en image par image (ou stop motion) fonctionne parfaitement, ce qui confère au film un charme artisanal intemporel.

Benshi

super-asticot.jpg

La Colline aux cailloux

Collectif

France, 2023, 51 min

À partir de 4 ans

 

Qu’ils soient à plumes ou à poils, nos petits héros vivent de grandes aventures, souvent difficiles et contraintes. Ces défis ne leur font pas pour autant baisser les bras et c’est avec courage et ensemble qu’ils abordent ces grandes épreuves de la vie. Un programme qui évoque la différence, le déracinement et la persévérance avec une bonne dose d’espoir et de solidarité !

 

Va-t-en Alfred !

Célia Tisserant et Arnaud Demuynck - 2023 - 11 minutes

Chassé de son pays par la guerre qui y fait rage, Alfred parcourt le monde à la recherche d’un endroit où s’installer. Errant de refus en rejet, il rencontre Sonia. C’est le début d’une grande amitié autour d’une tasse de café.

 

Tête en l’air

Rémi Durin - 2023 - 10 minutes

Un jeune écureuil prénommé Alphonse entretient une grande passion : observer les nuages. Jour après jour, il les contemple, s’en émerveille et les photographie. Cet engouement inédit semble des plus étranges aux yeux des autres écureuils. Le petit aventurier incompris est pourtant sur le point de faire une grande découverte…

 

La Colline aux cailloux

Marjolaine Perreten - 2022 - 29 minutes

Alors que la crue d’un ruisseau menace leur habitat, une famille de musaraignes quitte tout pour trouver une nouvelle terre où s’installer pour l’hiver.

 

Ce nouveau programme des Films du Nord est un vrai bonheur ! Trois courts métrages à hauteur des plus petit·es réunis autour de l’identité, le regard de l’autre, la différence et l’imagination. Que nous soyons oiseau, écureuil ou musaraigne, dans le fond ce qui compte c’est finalement d’être au bon endroit maintenant, non ? C’est du moins le secret du bonheur pour les protagonistes de ces trois belles histoires très joliment animées.

bottom of page