top of page
Divertimento.jpg

Divertimento

Marie-Castille Mention-Schaar

France, 2022, 1h50

Avec : Oulaya Amamra, Lina El Arabi, Niels Arestrup

En 1995, Zahia Ziouani a 17 ans et rêve depuis son enfance d'être cheffe d'orchestre aux côtés de sa sœur jumelle Fettouma violoncelliste professionnelle. Commence pour elle un long parcours où ses convictions et sa ténacité seront mises à rude épreuve en tant que femme d'origine algérienne qui vit à Pantin.

Que diriez-vous d’un film chaleureux, radieux, pour lutter contre les frimas de l’hiver, les jours trop courts ? Tel est ce Divertimento de Marie-Castille Mention-Shaar, qui vise juste et vient percuter sans rechigner la réalité. Divertimento joue avec les préjugés, les malmène et c’est salutaire, intelligent sans oublier d’être pêchu, drôle et offensif. Car, nourrie par les injustices séculaires, la révolte gronde sous la jovialité inaltérable des deux jeunes protagonistes. Tête haute, fortes de cette dignité de ne pas se laisser aller à répondre à la bassesse par la bassesse, c’est avec une grande élégance, la force de leur jeune âge que les sœurs Ziouani, Zahia et Fettouma, se battront avec grâce, non contre les autres, mais contre leur bêtise. Deux phoenix magnifiques qui refusent de se laisser consumer par la haine ambiante. Leur monde n’est que musique, même son bruit et sa fureur. C’est beau, c’est exaltant, et c’est tiré d’une histoire vraie qui nous rappelle qu’il ne faut jamais abdiquer.

Utopia

© 2015Cinémartigues 

 

 

bottom of page