top of page
Dissidente.png

Festival de Saint-Jean-De-Luz : Prix du Public et Grand Prix

Dissidente

Pier-Philippe Chevigny

Canada, France, 2024, 1h30

Avec : Ariane Castellanos, Marc-André Grondin, Nelson Coronado

À Richelieu, ville industrielle du Québec, Ariane est embauchée dans une usine en tant que traductrice. Elle se rend rapidement compte des conditions de travail déplorables imposées aux ouvriers guatémaltèques. Tiraillée, elle entreprend à ses risques et périls une résistance quotidienne pour lutter contre l’exploitation dont ils sont victimes.

En plongée immersive dans le quotidien d'Ariane, le réalisateur Pier-Philippe Chevigny s'ingénie à présenter la condition des travailleurs guatémaltèques dont le respect des droits au travail est dénié parce qu'ils n'ont pas la nationalité du pays qui les emploie. C'est bien une réalité sociale invisible au Canada où la main d'œuvre guatémaltèque est exploitée sans scrupule jusqu'à littéralement se tuer à la tâche pour des salaires médiocres. La fiction est ici portée jusqu'à l'incandescence par une actrice lumineuse et vivifiante dont le travail psychologique est intériorisé et affleure dans le moindre des mouvements de son personnage. La force de Pier-Philippe Chevigny consiste à dénoncer des réalités ignorées voire méprisées des grands médias avec l'appui d'une mise en scène d'une grande efficacité et avec une interprète principale inoubliable pour défendre la légitimité fondamentale du respect de la dignité humaine dans tous les pans de la société contemporaine. 

Cedric Lepine

© 2015Cinémartigues 

 

 

bottom of page